Tanzanie

L’AFAP travaille en Tanzanie depuis des années, soutenant le développement du secteur des engrais. L’une des principales initiatives en Tanzanie est le Mécanisme africain de financement des engrais (AFFM), qui est un partenariat entre l’AFAP et la Banque africaine de développement (BAD). L’objectif principal de l’AFFM est d’améliorer l’accès aux engrais et autres intrants agricoles pour les petits exploitants agricoles en Afrique grâce à des instruments financiers et de crédit facilités.

En Tanzanie, l’AFFM a contribué à mobiliser des ressources pour soutenir la croissance du secteur des engrais. L’une des principales activités de l’AFFM en Tanzanie a été le développement d’un mécanisme de partage des risques, qui fournit des garanties aux institutions financières pour qu’elles accordent des prêts aux négociants agricoles et à d’autres acteurs de la chaîne de valeur des engrais. Cette facilité a contribué à réduire le risque de prêt au secteur et a permis d’améliorer l’accès au crédit pour les petits exploitants agricoles.

L’AFFM s’efforce également d’améliorer la distribution d’engrais et d’autres intrants agricoles en Tanzanie. Il s’agit notamment de soutenir le développement de réseaux de négociants agricoles et de promouvoir l’utilisation des technologies mobiles pour améliorer l’efficacité de la chaîne de distribution. En outre, l’AFFM s’efforce de renforcer les capacités des petites et moyennes entreprises (PME) dans le secteur des engrais, par le biais d’activités de formation et de renforcement des capacités.

Dans l’ensemble, le travail de l’AFAP en Tanzanie, notamment par le biais de l’initiative AFFM, a contribué à améliorer l’accès aux engrais et autres intrants agricoles, ce qui a permis d’accroître la productivité et les revenus des petits exploitants agricoles.